La vie de l'ijba

VISÓ Portugal #3, sur les traces de la Révolution

VISO3-UNEQuinze étudiants de la spécialité presse écrite de l’Institut de Journalisme Bordeaux Aquitaine (IJBA) se sont envolés à Lisbonne afin d’explorer le Portugal au moment  des 40 ans de la Révolution des Œillets. Ils ont rencontré ces Portugais qui restent au pays mais aussi des personnalités emblématiques de cette nation secouée par la crise.

Invitation : La rédaction du magazine est heureuse de vous inviter au lancement de Visó au club de la Presse de Bordeaux, le jeudi 24 avril. La présentation aura lieu à 10h30 en compagnie des étudiants et des professeurs de l’IJBA, école de Journalisme.

Le Portugal est à un tournant de son histoire. 40 ans après la Révolution de 1974, les Portugais continuent à manifester pour défendre leurs acquis sociaux. Depuis 2011, la politique d’austérité appliquée par le gouvernement conservateur pèse sur le quotidien : santé, éducation, privatisation, diminution des retraites… Pour la troisième édition du magazine Viso, quinze étudiants du master 2 ont parcouru le pays afin de rendre compte des difficultés mais aussi de la résistance douce de la population.

Ce travail est le fruit de la collaboration entre futurs journalistes français et portugais (master de journalisme de la Escola Superior de Comunicaçᾶo Social de Lisbonne). Tout au long de leur séjour et à leur retour, durant la conception du magazine, les membres de la rédaction ont raconté leur aventure journalistique sur la page Facebook de Visó : http://www.facebook.com/visomagazine. La version papier de 104 pages, sera disponible dans tous les kiosques bordelais et dans d’autres points de vente en France et au Portugal tout l’été.

A découvrir
Pour la rédaction de Visó, il était important de rencontrer ceux dont on ne parle pas : ces Portugais qui ont fait le pari de rester au pays et refusent un avenir sacrifié. Les diplômés qui redynamisent l’agriculture du pays, les jeunes de Coimbra qui vivent de débrouille et s’entraident pour suivre leurs études et expérimenter d’autres modes de vie, les anciens qui s’accrochent à leur campagne et s’organisent pour subsister, enfin ceux qui défilent chaque jour dans les rues de Lisbonne pour défendre leurs droits. Tous partagent une même force et un même idéal. Chez ceux-là, la graine de la Révolution des œillets, après quarante printemps, bourgeonne encore. Trois interviews avec des personnalités incontournables : Otelo Saraiva de Carvalho, capitaine-leader de la Révolution des Œillets, Mάrio Soares, ancien président socialiste et Eduardo Lourenço, conscience morale du pays, chacun donne sa vision du Portugal d’aujourd’hui et de son destin. La résurrection des œillets est-elle en marche ?

SHARE
ARTICLES SIMILAIRES
La 3e édition du Festival International de journalisme de Couthures lancée depuis l’IJBA
L’IJBA au Festival International du Film d’Histoire Pessac
Imprimatur, le journal-école de l’IJBA, fait peau neuve

Comments are closed.