VISO, le magazine de l’’IJBA, sacré meilleur journal-école de France

VISO, le magazine de l’Institut de Journalisme Bordeaux Aquitaine dont le titre signifie « regard » en gascon, vient de recevoir de la prestigieuse Fondation Varenne – l’un des plus puissants mécènes du monde des médias – le Prix du meilleur magazine réalisé en France par une école de journalisme. La remise de ce prix aura lieu le 13 décembre à Paris, en présence de Françoise Nyssen, Ministre de la Culture. Sortie en mai dernier, la sixième édition de VISO, emmène ses lecteurs en Espagne, à Saragosse, la capitale de l’Aragon. Après Patras (Grèce), Rome (Italie), Lisbonne (Portugal), Reykjavik (Islande)… et Bordeaux !

Une récompense méritée pour la quinzaine d’étudiants et d’apprentis ayant opté pour la spécialisation Presse écrite en deuxième année de Master de Journalisme, qui ont réalisé entièrement la centaine de pages couleur de ce magazine et sa déclinaison multimédia. Une forme de consécration également que cette distinction délivrée par la profession, pour les journalistes enseignants Maria Santos-Sainz et François Simon qui dirigent depuis cinq ans ce magazine et qui ont misé délibérément sur son ouverture au monde. En amont et sur le terrain, étudiants et apprentis de l’IJBA travaillent avec leurs futurs confrères étrangers au sein de rédactions binationales, constituées avec les universités des pays explorés.

Autre choix volontariste : celui de promouvoir dans les pages du magazine une information rigoureuse, vérifiée, donnant à voir la façon dont les peuples européens, s’adaptent ou résistent à la crise économique et sociale, aux politiques d’austérité, réagissent face aux flux migratoires, inventent de nouvelles solidarités et de nouvelles pratiques démocratiques. Pour concevoir et réaliser cette édition 2017, les étudiants et apprentis ont pu bénéficier de l’appui et des conseils de professionnels très expérimentés comme Sophie Dufau, rédactrice en chef adjointe de Médiapart, Gérard Muteaud, ancien journaliste de L’Obs, Julien Guintard, chef d’édition au magazine du Monde, et la graphiste Frédérique Augry. Chaque année, plusieurs centaines d’exemplaires de VISO sont vendus dans les kiosques d’Aquitaine et une déclinaison numérique est mise en ligne sur le site de l’IJBA.