Un prix Albert Londres à l’IJBA

PrixAlbertLondres2014-PhilippePujolPhilippe Pujol, qui a reçu en 2014 le Prix Albert Londres, la plus haute distinction du journalisme français, pour une série de reportages sur les jeunes des Quartiers Nord de Marseille réalisés pour le quotidien La Marseillaise, est venu mercredi 10 février à 13 heures discuter avec les étudiants de l’Institut de Journalisme Bordeaux Aquitaine. Fruit de plusieurs mois d’investigation, ces reportages ont également inspiré le dernier livre de Philippe Pujol, « La fabrique d’un monstre » (Edition Les Arènes) dans lequel l’auteur dresse un constat sévère du bilan des politiques gouvernementales successives menées dans ces quartiers où une partie de la jeunesse refuse obstinément de sombrer dans la misère et la désespérance. Malgré le tragique de la situation dans laquelle elle évolue, c’est la résistance de cette partie de la jeunesse des quartiers les plus pauvres de la ville de Marseille qui nourrit l’approche optimiste de Philippe Pujol.