Charlotte Gillard raconte comment elle a vécu de l’intérieur le concours de France Télévisions.

 

« Les épreuves se sont déroulées sur deux semaines, en deux tours, à l’Université France Télévisions. Le premier tour, nous étions 13 candidats, un par école de journalisme reconnue.

Première épreuve, l’exercice du JT (Journal Télévisé) de sept minutes 30. Nous disposions de quatre heures pour l’écrire, à partir d’un dossier de dépêches datées de la journée du 1er mai. Il s’agissait de hiérarchiser les infos du jour pour un « 20 heures%