L’IJBA salue la mémoire de Dominique de Laâge

Disparu à la veille de ses soixante ans, cet ancien grand reporter de Sud Ouest avait transmis l’amour de son métier au sein de notre école.

Quelques jours après la disparition de Dominique de Laâge, l’Institut de Journalisme Bordeaux Aquitaine tient à rendre hommage à ce confrère apprécié pour son enthousiasme et son engagement précieux auprès de nos étudiants. Originaire de Charente-Maritime, très tôt attiré par le journalisme, Dominique de Laâge avait rejoint Sud Ouest en 1985, passant en trois décennies du fait divers à la politique bordelaise, de l’édition dominicale à la gestion des pages départementales de la Gironde… Dans un article qui lui rend hommage, au cœur de ce journal qu’il aimait tant, Pierre Marie Cortella insistait il y a quelques jours sur la « curiosité du cœur » dont témoignait à chaque instant cet ancien grand reporter. Dominique de Laâge avait fait preuve de cette même générosité auprès des étudiants : en tant qu’intervenant professionnel, du temps de l’IUT, comme auprès des stagiaires de l’IJBA, au sein de la rédaction. « Il incarnait la parfaite harmonie entre exigences, qualités professionnelles et chaleureuse cordialité », se souvient Edith Rémond, ancienne directrice de l’école. Toute l’équipe de l’IJBA se joint à elle pour saluer la mémoire de ce compagnon de route et adresse un signe d’amitié à sa famille, ses amis et collègues.