Le web

“Produire pour des supports en ligne”

Comprendre les enjeux actuels autour du numérique, maîtriser les nouveaux types de narration, l’écriture pour les écrans, pratiquer le média Internet, acquérir une solide culture web, des compétences dont les jeunes journalistes doivent pouvoir aujourd’hui justifier.

Depuis plus de 10 ans, l’école a mis en place une politique pédagogique ambitieuse orientée vers les NTIC et le journalisme numérique. Dès 2001, les « sessions multimédia » permettent aux étudiants de produire dans différents formats (textes, images, sons) et de se former à la fabrication de pages HTML. A travers les cours de recherche documentaire et de veille en ligne, d’écriture web, de transmédia et les productions, blogs de quartiers, Kultur Lab et plus récemment DatajournalismeLab, l’Ijba offre à ses étudiants la possibilité non seulement de pratiquer le journalisme numérique et aussi d’explorer de nouvelles formes narratives innovantes.

Depuis 2011, le DatajournalismeLab propose aux premières années de produire des datavisualisations à partir de l’analyse, du décryptage et du nettoyage de données locales, régionales et nationales.

En fin de première année, le projet Kultur Lab emmène toute la promotion dans une grande ville européenne pour créer et faire vivre un magazine culturel 2.0. (Berlin, Bilbao, Barcelone et bientôt Birmingham).

En novembre de l’année suivante, les étudiants de deuxième année s’installent pendant trois semaines dans un quartier populaire de Bordeaux pour réaliser un blog. Pendant cette session, il s’agit d’enquêter sur les enjeux urbains, d’innover dans le traitement de l’information locale et hyperlocale et de réfléchir à la pertinence et à la complémentarité des modes de traitement texte, son, image fixe ou animée.

Les équipements techniques:

• des serveurs web
• deux salles de production vidéo équipées de postes de travail IMac
• trois studios de montage radio (Netia)
• un plateau télé et une station radio
• des logiciels de montage vidéo, de traitement de l’image et du son
• du matériel de reportage numérique : caméscopes, enregistreurs (Zoom et Nagra)
• un studio de production mobile composé d’ordinateurs portables Mac
• des appareils photo numériques

En fin de deuxième année, la Fabrique de l’info se donne l’objectif de lancer une réflexion sur le métier et ses évolutions. S’interroger sur la démarche informative. Prendre de la distance critique sur les pratiques journalistiques. Analyser les enjeux et les modes de traitement de l’information, des techniques d’enquêtes et des choix rédactionnels et visuels.