Concours TÉVA/TSVP : Audrey Parfait crève l’écran

AudreyPour la deuxième année consécutive, c’est une étudiante de l’Institut de Journalisme Bordeaux Aquitaine (IJBA) en seconde année de Master professionnel, spécialité télévision, qui remporte le concours organisé par la chaîne Téva et la société de production Tournez S’il Vous Plaît. Audrey Parfait, 25 ans, native de Nancy en Meurthe-et-Moselle, succède à Marine Ditta, distinguée l’an dernier, et s’impose devant les meilleurs élèves des écoles privées de journalisme de Lille (ESJ) et de Paris (CFPJ). Dès sa sortie de l’école, Audrey obtient ainsi un CDD de six mois au sein de la société Tournez S’il Vous Plaît et la possibilité d’y réaliser un sujet de 52 minutes. Elle disposera pour cela des moyens logistiques nécessaires.

Dans le cadre du concours, l’étudiante de l’IJBA devait présenter des notes d’intention et de réalisation, ainsi que des synopsis, en formulant trois propositions de sujets dans trois catégories imposées : Investigation, Société et Consommation.

Dans la catégorie Investigation, Audrey a choisi de traiter de l’avortement en milieu rural : « Avorter à la campagne : le parcours du combattant des femmes ».

Dans la catégorie Société, elle s’est intéressée aux futurs retraités à travers trois histoires croisées : « Retraite : le grand saut ».

Enfin, dans la catégorie Consommation, Audrey Parfait a montré tout son sens de l’humour avec une proposition intitulée : « La drague pour les nuls : séduire à tous les coûts ».

En matière de séduction, l’étudiante de l’IJBA a également convaincu TF1 qui, en parallèle au concours Téva, lui offre un CDD de deux mois à l’issue d’un stage effectué au service des sports de la chaîne.

Au cours de ses études à l’IJBA, Audrey avait déjà été sélectionnée par le Centre d’études de l’Université de Californie : elle a pu de cette façon effectuer un séjour d’un an aux Etats-Unis, en bénéficiant d’une année de césure entre son M1 et son M2 à Bordeaux, et revenir totalement bilingue. Par son courage au travail, son investissement dans les études et son talent, l’étudiante de Lorraine voit aujourd’hui s’ouvrir devant elle un bel avenir professionnel.