Le cinéma russe fait halte à l’IJBA

Le temps d’un week-end de passion pour plusieurs générations de cinéphiles, l’Institut de Journalisme Bordeaux Aquitaine accueille la Septième édition des Soirées du Cinéma Russe de Bordeaux. Des jeunes réalisateurs du nouveau cinéma russe aux documentaristes, en passant par les auteurs de court-métrage qui seront en compétition, toutes les facettes du septième art seront mises en lumière. Avec une attention particulière portée cette année à la danse et aux danseurs : un hommage sera rendu au créateur des « Ballets russes », Serge Diaghilev, et au Bolchoï lors du film de clôture. Les étoiles des Théâtres Bolchoï et Mariinsky, du Ballet Boris Eifman, du Théâtre Mikhaïlovski et celui de Berlin, seront au cœur de l’exposition présentée dans le hall de l’école par le photographe Oleg Zotov.

Le jeu télévisé fera l’objet d’une table-ronde après la projection d’un documentaire consacré à KVN, le plus vieux jeu de la télévision russe. Imaginé à l’époque soviétique par le journaliste et spécialiste de la critique télévisée Sergueï Muratov, ce jeu qui met aux prises des équipes d’étudiants des quatre coins du pays ayant pour armes principales leur sens du comique et leur humour, continue d’attirer des millions de téléspectateurs. Une forme de communication interactive et interculturelle qui n’a pas épuisé ses ressources.

Voir le programme.